Pour la plupart des gens, voyager en camping-car signifie simplement échapper à la routine du quotidien, respirer un bon coup et profiter de la nature. Ce qui est plutôt ironique étant donné qu’il est souvent plus difficile de respecter l’environnement en faisant du camping. Pour cette raison, préserver la nature s’avère absolument primordial afin de continuer à profiter de ces longs week-ends détente en plein air.

Vivre de façon durable fait partie des tendances, comme l’illustre par exemple le mouvement Zero Waste. Créé à l’origine par la blogueuse Bea Johnson, ce mode de vie cherche à éviter toute production de déchets. Cet objectif peut également être mis en œuvre en camping-car. Tout ce qu’il vous faut, c’est un peu plus de préparation. Nous avons donc rassemblé pour vous quelques conseils afin que vous puissiez rendre vos vacances en camping-car encore plus durables.

Louez ou achetez votre équipement d‘occasion

Faire du camping, comme de nombreux passe-temps, demande souvent d’acheter d‘abord beaucoup d’équipement. Mais est-ce vraiment nécessaire ? De la même façon que vous pouvez facilement réserver en ligne le véhicule idéal pour votre voyage, il peut être avantageux de penser à l’économie collaborative dans d’autres domaines également. Par ailleurs, vous avez peut-être même des amis, des collègues ou des membres de votre famille qui peuvent vous prêter des chaises de camping confortables ou des vêtements d’extérieur qui sont trop chers autrement ?

Emportez vos vélos avec vous en camping-car
Même les plus petits le savent : s‘occuper de son vélo peut être amusant.

Vous possédez peut-être déjà de nombreux outils à la maison, alors ne les jetez pas immédiatement afin d‘en acheter d‘autres. Ne suffisent-ils pas pour réparer votre vélo ou rapiécer vos pantalons ? Si c‘est le savoir-faire technique qui vous manque, sachez que l‘on trouve de plus en plus de Repair Cafés dans la plupart des grandes villes. Les gens se réunissent dans ces cafés pour réparer de vieux objets et lutter contre l’obsolescence programmée, c’est-à-dire la réduction intentionnelle de la durée de vie des appareils et autres outils.

Si vous ne pouvez vraiment plus faire fonctionner votre vieil équipement et que personne dans votre cercle d’amis ne peut vous prêter ce qu’il faut, vous devriez soit acheter votre équipement d’occasion, soit bien rechercher à l’avance quelle entreprise vous voulez soutenir avec votre achat. Il existe ainsi de nombreux fabricants de vêtements d’extérieur qui attachent une grande importance à la durabilité de leurs produits ou qui utilisent des matériaux recyclés.

Sur la route avec le bon véhicule

Par rapport au transport aérien, la conduite d’un camping-car génère nettement moins d’émissions de CO2. S’il y a plusieurs personnes dans le camping-car, le bilan CO2 par voyageur est encore plus réduit. Cependant, comme vous consommez également des ressources quand vous campez, vous devriez essayer de réduire la consommation de carburant de votre véhicule au strict minimum nécessaire.

Contrôler les pression des pneus
Économisez du carburant grâce à des pneus bien gonflés.

En premier lieu, vous pouvez bien sûr essayer de trouver un véhicule qui consomme peu tout en répondant à tous vos besoins. Ensuite, il va falloir chercher à réduire au minimum la consommation de carburant. Ceci est possible en conduisant de façon à consommer peu de carburant. Ceci implique de ne pas freiner brusquement et de laisser le véhicule rouler, de rester à bas régime et d’éviter les distances courtes. Emportez des vélos pour explorer les environs et les villes avoisinantes. Vérifiez également la pression des pneus avant le départ. S’ils sont suffisamment gonflés, cela réduit leur résistance et la consommation de carburant.

Cuisinez sans déchets

Les déchets plastiques représentent l’un des plus grands impacts sur l’environnement de notre époque. C’est pourquoi il est particulièrement important de les éviter autant que possible. Toute personne qui s’est penchée plus en détail sur ce sujet sait qu‘il peut s‘agir d‘un défi au quotidien, encore plus difficile à relever en camping. De nombreux déchets peuvent notamment s’accumuler lorsque vous faites la cuisine. Heureusement, il est possible de réduire une grande part de ces déchets en y consacrant un peu d’organisation, de préparation et de temps. Il est surtout important que vous ne vous mettiez pas trop la pression, mais que vous donniez le meilleur de vous-même en faisant autant de compromis que nécessaire pour vous sentir bien – après tout, vous êtes en vacances et vous devriez vous détendre.

Des ustensiles de cuisine écolos

Renseignez-vous à l’avance pour savoir si les ustensiles de cuisine font partie de l’équipement de base du camping-car. Selon les véhicules, il est possible que vous deviez apporter vous-même les ustensiles nécessaires. Souvent, les gens utilisent des assiettes et des gobelets en carton ou en plastique quand ils partent camper. Pour être plus respectueux de l’environnement, ceux-ci sont à bannir et doivent être remplacés par de la vraie vaisselle et des couverts en émail ou en acier inoxydable. Vous n’avez pas besoin de vider vos placards. Un ensemble par personne suffit amplement.

Les Jarres zero waste.
Emportez simplement votre en-cas pour la route dans un bocal.

En général, il est judicieux de bien réfléchir à ce que vous avez besoin d‘emporter avant le départ. Il est par exemple toujours intéressant de remplir une boîte en acier inoxydable et un bocal en verre pour vos bagages. Ainsi, si vous avez envie d’un petit snack, voire d‘un milkshake à emporter pendant votre voyage, vous pouvez vous rabattre dessus et éviter les emballages inutiles. Vous pouvez également réutiliser ces récipients pour vos achats. Au supermarché – ou mieux encore au marché hebdomadaire local ou chez le fermier – vous pouvez simplement acheter viande et fromage au comptoir sans avoir besoin de les emballer pour les transporter jusqu’au camping-car.

Parmi les autres équipements de base pour vos vacances, vous devriez également emporter une bouteille d’eau que vous pourrez re-remplir, des serviettes en tissu ou des torchons à la place du papier absorbant, une cafetière à piston ou italienne pour la gazinière, une tasse à café réutilisable à emporter et, pour être au top, des pailles en acier inoxydable ou en verre.

Évitez les emballages lorsque vous faites vos courses

Réfléchissez d’abord à ce que vous voulez cuisiner et à la façon dont vous pourriez simplifier les recettes. Vous pouvez même prévoir avant le départ d‘emporter certains produits et une partie de vos denrées afin d’éviter d’avoir à chercher des magasins vendant des produits non emballés pendant vos vacances. Les produits secs tels que le riz, les nouilles, le quinoa, le couscous, le muesli et les noix, que vous pouvez emporter dans des sacs en tissu, sont particulièrement adaptés. Une fois vides, vous pouvez réutiliser les sacs pour faire des courses. Vous pouvez également utiliser des petits récipients en verre pour récupérer un peu d’épices chez vous – ainsi, vous serez déjà bien préparé.

Nourriture sèche.
Les produits secs peuvent parfaitement être achetés sans emballage.

Il n’est pas nécessaire de racheter des sacs à prix fort ou des conteneurs chics en acier inoxydable. Vérifiez déjà ce que vous possédez à la maison et ce que vous pouvez réutiliser. Des vieux Tupperwares, des sacs de jute ou tout type de bocaux peuvent très bien faire l’affaire !

De l‘eau potable sans plastique

L’eau potable est un autre point essentiel. Avant le départ, renseignez-vous sur la qualité de l’eau potable dans votre pays de destination. L’eau du robinet est souvent de la même qualité que l’eau en bouteille. Ainsi, vous pouvez facilement remplir le réservoir d’eau dans un camping. Si l’eau n’est pas potable, vous pouvez investir dans un filtre à eau ou un purificateur de type Lifestraws. Sinon, pensez à acheter votre eau potable dans des récipients aussi grands que possible, que vous pourrez par la suite recycler.

Eau potable.
Il est préférable d’acheter l’eau potable dans de grands récipients.

Renoncez à l‘aluminium

Le poisson en papillote ou les bananes au chocolat cuites dans l’aluminium au feu de bois font partie des classiques du camping. Pourtant la feuille d’aluminium est non seulement controversée en termes de santé, elle n’est pas non plus particulièrement bénéfique pour l’empreinte écologique. À la place, vous pouvez utiliser une poêle en fonte pour cuisiner à l’extérieur – il n’est pas nécessaire d’en acheter une nouvelle. Jetez un œil dans les armoires de votre cuisine pour voir s’il n’y en a pas une ou plusieurs qui pourraient faire l’affaire.

Un poêle sûr le feu.
Écolo et tout aussi confortable : cuisinez dans une casserole au lieu d’utiliser de l’aluminium.

Parfois, même avec la meilleure des préparations, il n’est pas possible d’éviter de produire des déchets. Malgré tous les efforts fournis, il existe des bouteilles en verre sans consigne ou des emballages pour les produits laitiers difficiles à acheter dans des bocaux consignés. Occupez-vous correctement de ces détritus et recyclez-les comme il faut !

Moins de produits polluants pour la toilette et le ménage.

Il en va de la salle de bains comme beaucoup de choses dans la vie : moins il y en a, mieux c’est ! La plupart du temps, nous n’avons même pas besoin de toutes ces crèmes et autres récipients qui encombrent la salle de bains. Si vous ne voulez pas vous passer d’un peu de maquillage pendant votre séjour, vous pouvez simplement vous démaquiller le soir avec de l’huile de noix de coco et un chiffon lavable. Ainsi vous éviterez de remplir la poubelle de disques et de serviettes démaquillantes.

Zero Waste Savon.
Se doucher sans créer de déchets : pensez au savon non emballé.

En principe, il y a beaucoup de choses qui produisent des déchets dans la salle de bains dont vous pouvez vous passer. À la place du gel douche et du shampooing, un pain de savon et un shampooing ferme font tout aussi bien l’affaire. Ce dernier peut être acheté dans de nombreux magasins de produits biologiques ou de cosmétiques, tout comme le déodorant, qui existe désormais sous forme solide et sans emballage. Au lieu d’une lotion pour le corps, vous pouvez utiliser de l’huile de coco. Vous pouvez même utiliser une autre huile native que vous possédez sûrement déjà dans votre cuisine. Cela peut par exemple être de l’huile d’olive, de l’huile de sésame ou de l’huile de tournesol. Pour vous laver les dents, vous pouvez opter pour une brosse à dents en bambou ou utiliser des pastilles à mâcher. Pour les règles, une coupe menstruelle peut être une alternative aux produits d’hygiène conventionnels.

En général, lorsque vous campez dans la nature, assurez-vous d’utiliser des savons et des produits de nettoyage biodégradables. Ainsi vous n’aurez aucun scrupule à vidanger l’eau de vaisselle et de la douche dehors.

Produits réutilisables pas la vaisselle.
Ne faites pas la vaisselle avec des éponges, mais utilisez des chiffons réutilisables.

Bien que vous soyez en vacances, vous devez quand même faire la vaisselle et un brin de ménage pendant votre séjour. Le savon, le vinaigre et le bicarbonate de soude sont des alternatives bien connues, mais vous pouvez également acheter du liquide vaisselle et des produits nettoyants écologiques. Vous les trouverez dans les pharmacies et les marchés biologiques et ils constituent une bonne alternative aux produits conventionnels. Vous devriez également avoir avec vous des chiffons et des serviettes lavables, une brosse compostable faite de matériaux naturels et un grattoir pour la vaisselle.

Vous avez pensé à tout ? Même votre emplacement de camping peut être « écolo ».

Si vous souhaitez placer vos vacances en camping sous le signe de l‘écologie, n‘hésitez pas à vous diriger vers les campings durables. Il existe des portails en ligne tels que www.voyageons-autrement.com ou www.sejours-verts.fr qui vous permettent de trouver plus facilement le camping qui vous convient. Grâce à ces conseils et ces recommandations, plus rien ne s’oppose à ce que vos vacances soient respectueuses de l‘environnement. Bien sûr, il peut être facile de se laisser submerger par tous ces aspects au début, mais n’oubliez pas que personne ne s’attend à la perfection. Mettez en pratique autant d’idées que vous pouvez et profitez du temps passé en pleine nature – celle-ci vous le rendra pendant longtemps.